L’importance d’un diagnostic immobilier

Le diagnostic immobilier est une étape importante que ce soit dans le cadre d’une vente ou de la location d’un appartement ou d’une maison. Il permet d’évaluer l’état du bien. Il doit être confié à un professionnel qui dispose du savoir-faire et des compétences nécessaires pour le mener à bien.

Quel est l’intérêt du diagnostic immobilier ?

Un projet immobilier est un investissement conséquent. Même si une habitation destinée pour la location apporte des avantages non négligeables, il convient de connaitre l’état général du bien immobilier qui vous séduit avant de décider d’acheter.

Dans ce cas, le diagnostic immobilier est indispensable pour avoir un aperçu global sur les points forts et les points faibles du logement. Il permet de déceler les défauts du bâtiment.

En effet, il est utile pour :

– détecter la présence de matériaux contenant de l’amiante ;

– vérifier la non-conformité de l’installation électrique ou des conduits de gaz ;

– mesurer le niveau de performance énergétique de l’habitation

– identifier la présence de plomb ;

– etc.

Faire appel à un professionnel

Le diagnostic immobilier doit être effectué par un expert qui dispose des compétences techniques lui permettant d’effectuer convenablement ses missions. Il faut savoir que, quel que soit le résultat de l’audit, le propriétaire n’est pas tenu de réaliser les travaux nécessaires. Le document sert simplement à informer le futur propriétaire de l’état des lieux.

Toutefois, l’acquéreur peut l’utiliser dans le cadre d’une négociation pour obtenir un rabais afin d’acheter le bien à un prix intéressant.

Compte tenu de l’importance du diagnostic amiante immobilier, il est essentiel de le confier à un diagnostiqueur qui dispose d’une certification. Celui-ci prendra en considération les réglementations en vigueur. Il bénéficie d’une large connaissance en bâtiment. Il porte un intérêt particulier à la rubrique santé et environnement.

Ce professionnel doit être capable d’interpréter les résultats des diagnostics pour aider son client à bien comprendre. D’ailleurs, il doit être en mesure d’expliquer les conséquences d’une installation électrique qui ne correspond pas aux normes par exemple.

D’un autre côté, il doit être habilité à proposer des solutions lorsque cela est nécessaire. Il doit avoir une connaissance en techniques du BTP. Ce métier exige une formation. Un diagnostiqueur possède un niveau Bac+2/+3 dans le bâtiment. Il peut s’agir d’un BTS professions immobilières, BTS technico-commercial spécialisé, d’un DUT génie civil — Construction durable, etc. 

Faites appel à un prestataire qui dispose des qualités relationnelles.