Isolation thermique des combles

La déperdition de la chaleur provient souvent des toits, c’est pour cette raison qu’il est judicieux de bien l’isoler. En effet, que vous souhaitiez aménager vos combles pour les rendre habitables ou que vous envisagiez de diminuer votre consommation énergétique, il est préférable de commencer par l’isolation des combles. Alors, pour mener à bien ce projet voici quelques points que vous devrez connaître en ce qui concerne l’isolation de vos combles.

Les techniques à adopter pour isoler les combles

La laine à dérouler est certainement la meilleure manière d’isoler ses combles. Cela permet de minimiser le pont thermique tout en offrant une résistance globale de la toiture. Vous pouvez l’utiliser aussi bien pour une construction nouvelle que pour une rénovation. Cependant, il faut tenir compte de la hauteur des solives ainsi que l’épaisseur de la laine à dérouler que vous allez utiliser. Deux couches sont nécessaires pour avoir la résistance thermique souhaitée, tout en prenant soin de l’emplacement de l’isolant.

Outre la laine à dérouler, la laine à souffler est également une autre façon d’isoler les combles aussi bien pour la rénovation que pour la construction nouvelle. Cela a pour objectif de rendre régulière et homogène l’isolation entre les espaces afin de minimiser le pont thermique et la déperdition de chaleur. En rénovation, il est important de remplir les caissons qui se trouvent entre le plafond et les solives pour que leur consistance soit la même.

L’importance d’une bonne isolation des combles

  Que ce soit dans le neuf ou dans l’ancien, l’isolation des combles est plus que recommandée afin de réduire la consommation énergétique. Cela doit être effectué dans le respect des normes relatives à la Réglementation Thermique RT 2012, à compter du 1er janvier 2013. Cette réglementation entre également en vigueur aussi bien pour les nouvelles constructions que pour les rénovations d’anciens bâtiments.

Que vous optez pour la lainer à dérouler ou la laine à souffler pour isoler vos combles, sachez que cela doit être conforme à la fois au Cahier de Prescriptions Techniques n° 3560 du CSTB (www.cstb.fr) et au Document Technique d’Application (DTA) pour l’isolation des combles propre à chaque fabricant. Pour ce faire, il est judicieux de faire appel à un professionnel qui pourra vous accompagner dans votre rénovation.

Ce dernier pourra vérifier l’étanchéité à l’air des parois pour qu’ils puissent isoler le bâti tout en garantissant le confort nécessaire pour chaque occupant. Outre le confort, une bonne isolation devra aussi permettre de réaliser des économies de chauffage et la qualité globale du bâtiment.

Il faut cependant reconnaître que certaines techniques d’isolation des combles peuvent ne pas suivre les prescriptions de pose traditionnelle : dans ce cas les conditions de leur pose est régie par un Avis technique du CSTB auquel il faudra vous référer.

Voilà les points importants à savoir au sujet de l’isolation des combles, aussi bien pour la rénovation que pour la construction. Si vous souhaitez connaître davantage à ce sujet, n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un professionnel de l’isolation qui pourra vous accompagner dans votre projet de rénovation en fonction de vos travaux.