Prenez soin de votre jardin même en été

On évoque régulièrement le nécessaire entretien du jardin durant l’automne ou l’hiver. Certes, certains végétaux sont extrêmement sensibles aux faibles températures hivernales. De même, les intempéries ou la chutes des feuilles en automne nécessitent d’assurer un réel nettoyage des espaces extérieurs, tant pour la santé des plantes que pour la beauté du jardin. De même, le printemps étant la saison préféré des jardiniers et amateurs de potager, le travail au jardin est conséquent en cette période, entre nettoyage, plantation et arrosage.

On oublie cependant que l’été peut être une période difficile pour le jardin. Il est donc essentiel d’en prendre particulièrement soi afin de ne pas le laisser en proie aux fortes températures et au manque de précipitation. Il peut en effet être décevant de voir tout son travail d’aménagement du jardin anéanti par les conditions estivales.

Il n’est pas nécessaire d’être paysagiste ou d’avoir la main verte pour prendre soin de votre jardin. Je vous propose donc de faire le point sur quelques bons réflexes qui permettront à votre jardin de passer la belle saison dans les meilleurs conditions.

Un arrosage raisonné

Prendre soin de son jardin l'été - arrosageSi les plantes ont évidemment besoin d’eau pour croître correctement, l’arrosage estival doit se faire de façon raisonnable, tant pour des questions d’économies d’eau que pour le bien des végétaux. Privilégiez un arrosage en début de journée ou en toute fin de journée, aux moments les plus frais. Vous limiterez ainsi l’évaporation. De même, veillez à bien arroser le pied des plantes et non les feuilles.

Enfin, il est préférable de proposer à un arrosage abondant et d’espacer les apports d’eau plutôt que d’arroser chaque jour afin de limiter le risque de développement des maladies sur la plante. L’eau pourra ainsi s’infiltre profondément dans la terre plutôt que de l’humidifier en surface.

Bien entendu, ces conseils sont à pondérer en fonction des directives et restriction.

Un paillage au pied de vos végétaux

La mise en place d’un paillage au pied de vos massifs ou dans le potager offre de nombreux avantages.

Prendre soin de son jardin l'été - Paillage

En premier lieu, le paillage limite l’évaporation de l’eau et permet au sol de rester humide. L’apport en eau peut donc être réduit grâce à ce procédé. Certains vont même jusqu’à dire qu’un bon paillage vaut 10 arrosages. Ensuite, celles et ceux qui ne supportent pas la corvée de désherbage, un paillage suffisamment épais permet de limiter la germination et la croissance des mauvaises herbes

Plusieurs possibilités existent pour mettre en place un paillage : le paillage organique (copeaux de bois, paille, tontes de gazon, feuilles mortes) ; le paillage minéral (billes d’argile, ardoise, morceaux de poterie) ; le paillage synthétique ou textile (film plastique, toiles tissées). Chaque solution offre une durée de vie, un rendu esthétique ou un impact environnementale différent.

 

Bien entendu, toutes les plantes n’ont pas les mêmes exigences en termes d’arrosage ou de paillage. Vous avez un doute ? N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un paysagiste ou en jardinerie. Les professionnels de l’aménagement paysager et du végétal sauront vous donner la marche à suivre pour protéger et entretenir votre jardin durant l’été. A vous de jouer !