Les raisons de faire isoler ses combles perdus

L’hiver approche et vous possédez des combles perdus ? Pour ne pas gâcher plus d’argent, nous vous conseillons de vérifier l’état de ces pièces non-utilisées. Il s’avère effectivement que ce sont les lieux où la déperdition de chaleur sera la plus importante, même si vos murs, fenêtres et sols sont parfaitement isolés. Vos combles à eux seuls peuvent vous faire perdre près de 30 % de chaleur, si vous ne les isolez pas. Bien sûr, outre le fait d’éviter cette déperdition malheureuse, vous vous rendrez vite compte des bénéfices que vous gagnerez, une fois les travaux achevés. Quels sont-ils ? Nous vous laissons le découvrir !

Fenêtre à l'étage d'une maison

Les avantages et les aides pour faire isoler ses combles

Une meilleure isolation thermique et phonique

Le premier avantage auquel vous devez penser lorsque l’on vous parle d’isolation de vos combles, est le fait de pouvoir garder votre maison au frais en été, et au chaud en hiver. Des combles perdus sont des parties non-aménagées, qui risquent de vous faire consommer beaucoup d’énergie pour rien. C’est pourquoi il vous est recommandé de faire appel à un artisan professionnel, comme par exemple sur le site mescomblesgratuits.fr pour une isolation des combles perdus afin d’isoler ces lieux au niveau du sol, et ainsi vous éviter de chauffer des pièces vides. À ce stade, vous devriez remarquer une baisse considérable de vos factures énergétiques. L’autre avantage qui va souvent de paire avec le premier, est l’isolation phonique. Avec l’installation d’un système placo-phonique, les nuisances sonores seront divisées par deux. Le confort acoustique et thermique dont vous bénéficierez, vous permettra de penser à un possible aménagement de vos combles, dans les mois ou années à venir, pour y installer par exemple une chambre d’amis ou un espace pour vos enfants.

 

Des aides et subventions pour les travaux

Lorsque vous débutez vos travaux pour l’isolation thermique et phonique de vos combles perdus, gardez en tête que même sans obligation légale, il est fortement recommandé de respecter les critères du crédit d’impôt, au niveau du choix des matériaux. En vous renseignant correctement auprès d’un artisan qualifié, vous allez pouvoir bénéficier d’un crédit d’impôt de 30 %, ce qui n’est pas négligeable pour le calcul de votre budget. D’autres aides financières vont aussi vous permettre de débuter rapidement et sereinement l’isolation de vos combles. Vous pourrez par exemple bénéficier d’éco-prêts à des taux de 0 %, et ainsi réaliser des économies sur les matériaux isolants. Ces coups de pouce s’expliquent par la valorisation de votre geste environnemental, lors d’une isolation en bonne et due forme. L’Agence Nationale accorde donc dans ce sens, des subventions pour aider à l’amélioration de l’habitat.

Pour conclure, vous réaliserez des économies d’énergie non-négligeables, pour l’environnement et votre portefeuille, une fois vos travaux d’isolation terminés. Ce sera aussi l’occasion de profiter des aides financières, spécialement étudiées pour vous aider à passer le cap ! Alors, quand allez-vous débuter vos travaux ?